Orient-Eustache

L’Orchestre du Grand Eustache

Ma 07.12.21 à 20h30

Autour du tubiste Michel Godard et de l’oudiste Ihab Radwan, l’Orchestre du Grand Eustache a composé une partition au carrefour des lieux et des époques. La musique orientale du fond des âges y rencontre le jazz et le classique contemporain. Un temps suspendu entre rêve, méditation et sensualité.

DURÉE
1h30
TARIFS
Plein 40 | Réduit 35 | Mini 15

Orient-Eustache a germé par suite de la rencontre entre le tubiste français Michel Godard et le joueur d’oud égyptien Ihab Radwan, qui célèbrent l’influence des musiques anciennes et le dialogue des civilisations. Le premier, virtuose du tuba et de son ancêtre le serpent, fait son miel du jazz, du classique, du rock ou du reggae; le second revisite avec brio le patrimoine musical de l’Arabie, entre jazz oriental, world music et musique de films. Tous deux ont en commun une curiosité vorace et, s’appuyant sur une maîtrise technique époustouflante, aiment à laisser les fulgurances de l’improvisation dicter parfois leur interprétation. Aujourd’hui, les compositeurs du Grand Eustache leur offrent un écrin exceptionnel, à la mesure de leur inspiration.

Une création de Antoine Auberson, Julien Galland, Michel Godard, Ihab Radwan, Solam Riondel
Direction d’orchestre Philippe Krüttli
Serpent, tuba Michel Godard
Oud Ihab Radwan
Voix Solam Riondel
Flûte Julien Monti
Clarinette Jean-Sam Racine
Sax soprano Antoine Auberson
Sax ténor Kevin Juillerat
Trompette Zacharie Ksyk
Trombone Bernard Trinchan
Cor Nicole Aubert
Tuba Guy Michel
Violon Estelle Beiner, Patricia Bosshard, Éléonore Giroud, Jonas Grenier, Camille Stoll, Delphine Touzery
Alto Priscille Gfeller-Oehninger, Marie Schwab, Julie Voisin-Banasiak
Violoncelle Aurélien Ferrette, Barbara Gasser
Contrebasse Fabien Sevilla
Basse Ivor Malherbe
Piano Julien Galland
Batterie Mathias Cochard
Percussions Vincent Boillat

Soutiens Ville de Lausanne, Canton de Vaud, Loterie Romande, Fondation Leenaards, Fondation Fern Moffat SAV, Fondation Famille Sandoz

Orient Eustache