Constellation Geselson

Auteur, comédien, metteur en scène – les facettes du talent de David Geselson sont multiples. De ce beau kaléidoscope émerge l’image d’un homme à la sérénité inquiète, tout de subtilité, un artiste dont les propositions théâtrales suscitent l’adhésion de la critique autant que l’émotion profonde du public.

Dès son premier spectacle, Geselson a posé les jalons d’une méthode de création où pâte du réel et levain de la fiction composent un ensemble savoureux. Il creuse le sillon d’une approche qui marie recherches, biographies, faits avérés et recompositions imaginaires. Le dramaturge s’attache aussi à instaurer un rapport de proximité presque affective avec le public.

Trois trésors vous attendent : Nina Simone, la classe et la révolte incarnées, qui met dans Le Silence et la Peur son aura au service de la lutte pour les droits civiques ; André Gorz et Doreen, lui philosophe et penseur de l’écologie politique, elle sa compagne de toujours et, pour le dire en termes sportifs, sa sparring-partner sur le ring des combats d’idées, qui tous deux vous reçoivent chez eux une heure avant de se donner la mort ; et enfin les mots de quidams, les vôtres peut-être, que le metteur en scène aura récoltés lors d’entretiens privés avant, qui sait, de leur donner forme sur scène lors des performances de Lettres non-écrites. 

 

Retrouvez l’article de la Tribune de Genève consacré à David Geselson
 

Prenez rendez-vous avec David Geselson !
> Inscrivez-vous ici!

     

 

     
Paru le: 14.10.21