Théâtre
La Nuit où le jour s’est levé
Olivier Letellier – Théâtre du Phare
Mercredi 31 janvier à 19h

DURÉE 1h
TARIF C
Plein 25 / 20 | Réduit 20 / 15 | Mini 15
Pass Forum 15 | Pass Éco 15 | Pass Famille 10

Suzanne se rend au Brésil et arrive par hasard dans un couvent. Les sœurs l'accueillent, mais cette nuit-là, une femme accouche. Elle aide, s'occupe de l'enfant que la mère ne peut pas garder et, au lieu de continuer son voyage, choisit d'adopter le bébé… L'histoire simple et profonde de l'amour d'une mère prend ici la couleur d'une intense aventure humaine.

L'essentiel

La rencontre avec Tiago, l’évidence d’être sa mère

Les super-héros ne portent pas forcément de cape. Suzanne, une jeune femme ordinaire, est en voyage au Brésil. Un soir, accueillie dans un couvent, elle assiste à un accouchement clandestin et se retrouve avec un nouveau-né dans les bras. Une évidence intérieure alors la saisit: elle doit garder cet enfant, l’adopter et le ramener en France. Une aventure hors du commun commence pour elle. Les obstacles se dressent comme des montagnes sur son chemin: désapprobation familiale, absurdités administratives, clandestinité. Mais rien ne saurait ébranler l’engagement pris envers elle-même et l’enfant.

Ce sont trois jeunes hommes qui racontent l’histoire de cette femme. Trois jeunes hommes et quelques objets dont une roue Cyr (une grande roue métallique dans laquelle les acrobates font des figures). Cette dernière délimite l’espace et libère les métaphores: elle représente tour à tour le ventre de la mère, le chemin qui défile. Lorsque le danger se fait proche, elle tournoie à toute vitesse dans les mains d’un des conteurs-circassiens: le récit se joint alors à un numéro de cirque à couper le souffle. Un récit de bravoure étourdissant.

Générique

Texte Sylvain Levey, Magali Mougel, Catherine Verlaguet
Mise en scène Olivier Letellier
Avec Clément Bertani, Jérôme Fauvel, Théo Touvet
Assistant Jonathan Salmon
Création lumières Sébastien Revel
Création sonore Mikael Plunian
Scénographie Amandine Livet
Création costumes Ingrid Pettigrew
Coordination technique Colas Reydellet
Production Fanny Spiess
Avec les voix de Rose Devaux, Simon Legac, Inês Le Gué

Coproduction Théâtre national de Chaillot, Théâtre des Abbesses / Théâtre de la Ville – Paris, La Tribu / Théâtre Durance – Château-Arnoux-Saint-Auban, Théâtre de Grasse, Scènes et Cinés Ouest Provence, Théâtre Massalia, Le Carré – Sainte-Maxime, Aggloscènes / Théâtre Le Forum, Pôle jeune public TPM, Pôle arts de la scène – Friche la Belle de Mai, Théâtre André-Malraux – Chevilly-Larue, Centre Jean-Vilar – Champigny-sur-Marne, Le TRIO…S – Inzinzac-Lochrist, FACM / Festival théâtral du Val-d’Oise, Itinéraires Bis – Saint-Brieuc, Fontenay-en-scènes – Fontenay-sous-Bois, Centre culturel Jacques-Duhamel – Ville de Vitré
Soutien La Chartreuse – Villeneuve-lès-Avignon, La Comédie de Caen, Fonds SACD Théâtre. Le Théâtre du Phare est conventionné par la DRAC Île-de-France au titre de compagnie à rayonnement national et international, et soutenu au fonctionnement par le conseil général du Val-de-Marne.

La presse en parle

«L’histoire simple et profonde de l’amour d’une mère prend ici la couleur d’une intense aventure humaine.»
Françoise Sabatier-Morel, Télérama

«Un parcours semé d'embûches et de rebondissements, qui fait résonner la question de l'engagement dans ses possibles et sa complexité.»
Agnès Santi, La Terrasse

«La joyeuse sobriété de la mise en scène autorise l’émotion et l’identification sans l’imposer; un très joli spectacle à voir dès 10 ans.»
Marie Sorbier, l’I/O

FAMILLE dès 10 ans

MENU OFFERT avec le Pass Famille

RENCONTRE avec Olivier Letellier et l’association Espace A – Accueil Adoption, à l’issue de la représentation

À l'affiche