Théâtre
Je parle à un homme qui ne tient pas en place
Jacques Gamblin
Mercredi 10 et jeudi 11 janvier à 20h30

DURÉE 1h30
TARIF A
Plein 55 / 45 | Réduit 50 / 40 | Mini 35 / 25
Pass Forum 35 / 25 | Pass Éco 25

Seul sur son bateau, un homme tente le record du tour du monde à la voile en solitaire. Un autre homme lui écrit par courriel chaque jour pour le soutenir, l’accompagner. De sa correspondance avec le navigateur Thomas Coville, Jacques Gamblin fait un spectacle. Ça parle d’amitié, d’échec, de vanité, de défi, de glisse, de mental, de coups de blues et de bol.

L'essentiel

Alpha Tango, me reçois-tu?

Il écrit d’abord sans savoir si ses messages sont lus. À son ami navigateur qui court les océans, il envoie des poèmes par courriel. À l’autre bout, le marin solitaire se mure dans son silence. Et puis un jour, miracle, une réponse arrive : «Tes mots m’ont changé à jamais.», écrit le taciturne homme de la mer. Commence alors un échange épistolaire unique dans lequel l’ami resté à terre et le navigateur encalminé au large de l’Afrique se parlent de leurs rêves de gloire, de leur terreur de l’échec et de leurs failles intimes.

Que se passe-t-il dans la tête des champions? Pourquoi font-ils de la victoire une raison de vivre? Artiste reconnu tant sur les planches que sur les écrans, Jacques Gamblin nourrit une fascination pour les hercules de notre temps. En 2014, alors qu’il est en tournée, il suit son ami Thomas Coville qui tente pour la énième fois de battre le record du tour du monde à la voile en solitaire. Chaque jour, il lui envoie un message pour l’accompagner, l’encourager à lutter contre le doute, lui dire aussi ses angoisses et ses bonheurs d’homme de théâtre. Tandis que l’acteur égrène son texte, sur un écran géant défilent des cartes maritimes, des vagues, des étoiles, des vidéos du trimaran qui file sur l’eau. Une très belle méditation sur nos quêtes intérieures.

Générique

Texte Jacques Gamblin, Thomas Coville
Avec Jacques Gamblin
Collaboration à la mise en scène Domitille Bioret
Collaboration artistique Bastien Lefèvre, Françoise Lebeau
Scénographie, vidéo Pierre Nouvel
Création sonore Lucas Lelièvre
Création lumières Laurent Béal
Costumes Marie Jagou
Régie générale et lumières Éric da Graça Neves
Régie son et vidéo Antoine Prost
Communication Hélène Lifar

Production et diffusion Productions du dehors – Françoise Lebeau
Coproduction
Espace Malraux – Scène nationale de Chambéry et de la Savoie, Le Théâtre – Scène nationale de Saint-Nazaire, Châteauvallon – Scène nationale, La Coursive – Scène nationale de La Rochelle, MCA Amiens, La Filature – Scène nationale de Mulhouse, Théâtre de Villefranche, Théâtre de Coutances, Anthéa – Antipolis – Théâtre d’Antibes, Archipel – Granville

À l'affiche