Théâtre
Figaro divorce
Ödön von Horváth – Christophe Rauck
Mercredi 27 et jeudi 28 avril 2016 à 20h

Durée 2h20

Tarif B
Plein 40.- / 30.- | Réduit 35.- / 25.- | Mini 15.-
Pass Forum 15.- | Pass Éco 15.-

Directeur du Théâtre du Nord de Lille et metteur en scène de spectacles marquants, Christophe Rauck s’empare de cette comédie grinçante de Beaumarchais revisitée par Ödön von Horváth comme d’un miroir de notre époque. Figaro divorce invite à réfléchir sur les notions d’engagement et de constance. Un spectacle en prise directe sur l’actualité.

L'essentiel

On ne sacrifie pas sa carrière sur l’autel de la fidélité

Il s’en sortira toujours, Figaro. Il retombera toujours sur ses pattes. Tout peut s’effondrer autour de lui, il ne perdra jamais le nord, il suivra son cap. Il est vrai que les idéaux et la morale ne sont pas sa tasse de thé. Ce qui compte avant tout pour lui, c’est de sauver sa peau et de se créer une situation. Exilé avec son maître, il ronge son frein. Il veut monter un salon de coiffure et devenir un homme respectable. Sa femme Suzanne ne l’approuve pas? Eh bien, tant pis pour elle. Et tant pis pour leur mariage. On ne sacrifie pas sa carrière sur l’autel de la fidélité.

En 1778, lorsque Beaumarchais écrit Le Mariage de Figaro, son héros incarne une insolence révolutionnaire. Le valet tient tête à son maître et annonce le culot des frondeurs qui mettront la tête du roi au bout de leur pique. En 1936, à la veille d’un autre bouleversement, Ödön von Horváth reprend le personnage, mais change radicalement le point de vue. Sous la plume de l’auteur hongrois, Figaro devient l’illustration même de l’opportuniste pour qui compte avant tout son intérêt privé.

Directeur du Théâtre du Nord de Lille, ancien comédien pour Ariane Mnouchkine et metteur en scène de spectacles marquants, Christophe Rauck s’empare de cette comédie grinçante comme d’un miroir de notre époque. Figaro divorce invite à réfléchir sur les notions d’engagement et de constance. Un spectacle en prise directe sur l’actualité.

Générique

Texte Ödön von Horváth
Traduction Henri Christophe et Louis Le Goeffic©L’Arche Editeur
Mise en scène
Christophe Rauck
Dramaturgie Leslie Six
Scénographie Aurélie Thomas
Costumes Coralie Sanvoisin
Son David Geffard
Lumières Olivier Oudiou
Avec Jean-Claude Durand, Caroline Chaniolleau, John Arnold, Cécile Garcia Fogel, Jean-François Lombard, Marc Chouppart, Marc Susini, Flore Lefebvre des Noëttes, Pierre-Henri Puente, Guillaume Lévêque, Nathalie Morazin
Conseiller musical Jérôme Correas
Vidéo Kristelle Paré

Production Théâtre du Nord – CDN Lille-Tourcoing Région Nord-Pas-de-Calais

 

L’Arche est éditeur et agent théâtral du texte représenté. www.arche-editeur.com

À l'affiche