Musique
Courir
Jean Echenoz – Thierry Romanens – Format A’3
Jeudi 1er décembre 2016 à 20h30

DURÉE 1h20
TARIF B
Plein 40 / 30 | Réduit 35 / 25 | Mini 15
Pass Forum 15 | Pass Éco 15

Après la poésie d'Alexandre Voisard, Thierry Romanens et le trio Format A'3 nous racontent la vie du coureur de fond Emil Zátopek. Adapté de Courir de Jean Echenoz, le spectacle retrace le parcours du célèbre sportif dans un pays sous le joug du communisme totalitaire, de ses débuts à ses records incroyables, de son irrésistible ascension à sa chute brutale. Une histoire humaine extraordinaire pour un spectacle musical où l'émerveillement côtoie la gravité.

L'essentiel

La course, comme la musique, est affaire de rythme.

Courir, on passe sa vie à ça. Je cours, tu cours… Thierry Romanens court aussi, du théâtre à la chanson, de l’humour à la mélancolie et parfois même, il court en short, sur le bitume.

Dans son précédent spectacle, il avait inauguré avec passablement de réussite un genre nouveau: le lâcher de mots en musique. Exercice inventé au cours de séances d’improvisation avec le trio de post-jazz Format A’3: Alexis Gfeller au piano, Fabien Sevilla à la contrebasse, Patrick Dufresne à la batterie. Un jour, Romanens a décidé que son instrument à lui serait un livre d’Alexandre Voisard. La tournée qui a suivi prouve qu’il avait raison: les mots peuvent jouer et la musique, raconter.

Après les poèmes de Voisard, c’est un roman de Jean Echenoz qui relance le groupe sur les routes. Courir raconte l’histoire d’un champion tchécoslovaque à la dégaine improbable, Emil Zátopek. Très proche du vocabulaire musical, le langage du coureur de fond est fait d’accélérations, de décélérations, de variations de rythme, d’arrêts… Ces analogies ont nourri le travail des musiciens. Évoquant lui-même un marathon, Romanens a cette fois collé au texte comme le coureur à la piste. En résulte une partition aussi inspirée qu’inspirante, menée les semelles au vent, dans laquelle la musique et les mots font la course sans la perdre.

Générique

Texte Jean Echenoz
Adaptation, jeu et mise en scène Thierry Romanens
Composition et jeu Format A’3
Piano, électronique Alexis Gfeller
Contrebasse Fabien Sevilla
Batterie, électronique Patrick Dufresne
Dramaturgie Robert Sandoz
Lumières Éric Lombral
Son José Gaudin

Production Salut La Compagnie
Coproduction Théâtre Nuithonie
Partenaires Le Reflet Théâtre de Vevey, Live in Vevey,  L’Outil de la Ressemblance, Piano-Workshop.ch
Avec le soutien de la Loterie Romande, le Pour-cent culturel Migros, la Fondation Ernst Göhner, Le Canton de Vaud, la SSA,
la Commune de Montreux, la Ville de Vevey et la Ville d’Yverdon-les-Bains
Plus d'infos www.courir-le-spectacle.ch

À l'affiche